Comment se désabonner et se réabonner aux e-mails d'invitation d'avis ?

Si vous ne souhaitez plus recevoir d'invitations, vous pouvez vous désbaonner des e-mails d'invitation d'avis qui vous sont envoyés via Trustpilot et vous réabonner ultérieurement, si vous changez d'avis.

Se désabonner des e-mails d’invitation

À la suite d'un achat ou d'une expérience de service avec une entreprise, il est possible que vous receviez un e-mail vous invitant à évaluer ses services. Si l'e-mail a été envoyé via les services de Trustpilot , il devrait inclure un lien pour vous permettre de vous désabonner.

Si vous ne voulez pas recevoir d'e-mails d'invitation à évaluer des entreprises sur Trustpilot, cliquez simplement sur le lien se désabonner en bas de l'e-mail.

Vous serez alors redirigé vers un écran de confirmation vous informant que vous vous êtes désabonné(e) avec succès.

Note : Nous pouvons seulement vous désabonner des invitations d'avis envoyées par l'intermédiaire des systèmes de Trustpilot. Cela inclut toutes les entreprises utilisant les services d'invitation de Trustpilot. Cependant, même si vous vous êtes désabonné(e), il est possible que certaines entreprises puissent toujours vous envoyer des e-mails d'invitation en utilisant leurs propres systèmes.

Vous ne voulez pas vous désabonner ?

Si vous avez cliqué sur le lien de désabonnement par erreur et si vous voulez vous réabonner immédiatement, il vous suffit de cliquer sur le bouton Se réabonner affiché ici dans l'écran de confirmation :

Se réabonner depuis votre compte

Vous pouvez également vous réabonner aux e-mails d'invitation directement depuis votre compte Trustpilot.

  1. Connectez-vous à votre compte sur Trustpilot.fr et passez le curseur sur votre nom en haut à droite de l'écran.
  2. Sélectionnez Mes avis à partir du menu déroulant.
  3. Dans la section Réglages des e-mails, sous Contribution, sélectionnez Les entreprises qui utilisent Trustpilot peuvent m'inviter à écrire des avis.
  4. Sélectionnez le bouton Enregistrer les paramètres d'e-mail.

Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.